Accordeur

Le clavier de piano Réglage, mécanisme, histoire.

Accueil » Le piano » Le clavier du piano
Le clavier du piano
Article en lien avec le piano

Généralités sur les touches du clavier de piano

Fonctionnement des touches du clavier de piano

L’appui sur une touche du clavier de piano enclenche une mécanique qui propulse un marteau sur les cordes du piano qui se mettent alors à vibrer. Cette vibration entraine la vibration de la table d’harmonie qui propage le son. Plus le pianiste appuie fortement sur la touche du piano, plus la frappe du marteau sur la corde sera forte ainsi que le son propagé par la table d’harmonie.

Dimension des touches du clavier de piano

La partie visible pour le pianiste des touches blanches a une dimension de 13,8 cm de long sur 2,3 cm de large. La partie visible des touches noires quant à elles mesurent 7,8 cm de long sur 0,9 cm de large. La distance entre chaque joue de touche (bord latéral de la touche) doit être de 1 mm. La partie avant de la touche quant a elle s’appelle le fronton de la touche.

Nombre de touches du clavier de piano

Le clavier du piano moderne est composé de 88 touches, soit 7 octaves un quart dans la gamme chromatique. Les touches blanches représentent les 7 notes de la gamme diatonique de DO et les touches noires les 5 autres notes de la gamme chromatique. On trouve donc, sur l’étendue du clavier 52 touches blanches et 36 touches noires.

clavier de piano steinway
Clavier de piano Steinway & sons
Vue de face

Tessiture du clavier

Définition de la tessiture des claviers de piano

La tessiture clavier de piano , aussi appelée ambitus du clavier de piano, signifie l’étendue du clavier du piano, c’est a dire la différence de hauteur entre la note la plus basse du clavier et la note la plus aigue. La tessiture ou ambitus des pianos moderne est en général de 7 octaves 1/4 ce qui représente 88 touches.

Les mots tessiture et ambitus sont souvent confondus, ils ne sont pourtant pas parfaitement synonymes. Effectivement, pour être exact, la tessiture désigne l’étendue dans laquelle un instrument pourra s’exprimer pleinement alors que l’ambitus désigne lui l’amplitude maximale extrême de l’instrument. Cette distinction prend tout son sens par exemple pour un instrument comme la voix. Pour le piano cependant les terme tessiture et ambitus sont substituables.

Histoire de la tessiture des claviers de piano

la tessiture du clavier de piano a évolué au cours de son histoire. Les premiers pianos (inventés en 1698 par Bartolomeo Cristofori) avaient au départ 54 touches. Ils sont passés à 60 touches vers la fin du 18ème siècle. Au cours du 19ème siècle leur tessiture a progressivement augmenté jusqu’à atteindre les 88 touches des claviers modernes. De nos jours, la plupart des pianos ont 88 touches, quelques pianos assez anciens n’ont que 85 touches. Certains facteurs de pianos ont fabriqué des modèles de pianos avec une plus grande tessiture. Le premier d’entre eux fut Henri Pape qui, en 1844, conçut un piano de 97 touches, soit 8 octaves complètes.

La tessiture des claviers de piano contemporains

De nos jours quelques facteurs de pianos proposent à la vente des modèles de pianos avec des claviers de plus de 88 touches. Depuis 1909, par exemple, Bösendorfer propose un clavier de 97 touches sur son modèle 290 dit « Impérial ». Les touches supplémentaires se situent dans les graves et sont recouvertes de noir pour ne pas perturber les pianistes habitués aux claviers de 88 touches.

Depuis 1992, le facteur Australien Stuart & Sons, propose des modèles de 97 touches, puis, 102 touches depuis l’année 2014 et même de 108 touches depuis 2018. Les touches supplémentaires, au contraire de Bösendorfer ne sont pas recouvertes de noir. Pour aller plus loin sur le sujet de l’ambitus du piano, on peut citer notamment l’excellent article de Paul Corbin disponible sur le site Stuart & Sons intitulé “l’ étendue du piano”

clavier de piano Bosendorfer
Clavier de piano “Bosendorfer modèle 290 Impérial”
Avec touches supplémentaires noires
Clavier de piano Stuart & sons 108 touches
Clavier de piano “Stuart & Sons” 108 touches
Avec 9 octaves complètes

Couleur des touches du clavier

De nos jours, les clavier des pianos ont des touches blanches et noires. Cependant, il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, les plus anciens pianos avaient des touches aux couleurs inversées. A l’époque, les touches naturelles du clavier étaient noir et les dièses blanches, tout comme les clavecins et les orgues de la même époque. Puis, au cours du XIXeme siècle, les couleurs des touches s’inversèrent.

Les raisons de cette inversion de couleur de touches ne sont pas claires. Au départ, les claviers étaient historiquement majoritairement noirs pour mettre en valeur les mains des pianistes. Le choix d’inverser les couleurs aurait été motivé par la volonté de donner une plus grande stabilité visuelle aux pianos

clavier de piano aux couleurs inversées
Clavier de piano aux couleurs inversées
Touches noires et blanches

Matériaux des touches

Matériaux du corps des touches

Les touches du piano sont traditionnellement constituées soit de bois d’épicéa soit de bois de tilleul, pour des raisons de légèreté. L’épicéa est généralement préféré au tilleul sur les pianos de bonne facture. Le revêtement des touche, aussi appelé le plaquage des touches de piano a varié au cours de l’histoire

Revêtement des touches blanches

A l’origine, les touches blanches des pianos étaient recouvertes d’une lame d’ivoire d’éléphant. Depuis 1947, date de l’interdiction du commerce de l’ivoire, les pianos munis de claviers dont les touches ont un plaquage d’ivoire tendent à disparaître. Cependant, le commerce de l’ivoire travaillé avant 1947 et de l’ivoire fossile (de mammouth) étant toujours légal, certaines manufactures continuèrent de produire des pianos aux touches recouvertes d’ivoire. On peut citer notamment Pleyel qui, jusqu’à sa fermeture dans les années 2010 proposa des modèles de pianos aux touches recouvertes d’ivoire fossile. Aujourd’hui, les facteurs de pianos ont remplacé le revêtement des touches blanches par des matières synthétiques

Comment reconnaître des placages de touche en ivoire

On reconnais un placage de touche en ivoire au fait que le placage est constitué de 2 pièces d’ivoire. La jointure entre les 2 morceaux est visible au milieu de la touche. De plus, a moins que l’ivoire ai été bien entretenu, celui ci est souvent jauni. Les revêtement synthétiques imitent souvent les nervures nacrées de l’ivoire. Cependant, un œil attentif remarquera que les nervures d’un véritable placage de touche en ivoire changent d’une touche a l’autre. Enfin les nuances de blanc d’un véritable placage d’ivoire de touche varient légèrement d’une touche a une autre

Revêtement des touches noires

Les touches noires étaient historiquement recouvertes d’un plaquage d’ébène. de nos jours, cependant, tout comme les touches blanches, les touches noires des pianos moderne sont recouvertes d’un plaquage synthétique.

Touches de clavier de piano en ivoire
Touches de clavier de piano en ivoire
placage d’ivoire

Réglage du clavier du piano

Le réglage du clavier du piano permet d’obtenir un toucher franc, dynamique et surtout régulier. Il faut considérer plusieurs aspects lors du réglage du clavier du piano. ainsi, l’accordeur doit intéresser au poids de les touches, à leur enfoncement ou encore au jeu latéral de chacune des touches. Pour aller plus loin sur le sujet du réglage du clavier du piano, vous pouvez lire l’article consacré au réglage de la mécanique et du clavier du piano.