Accordeur

La révision du piano par l’accordeur de piano.

Accueil » métier d'accordeur » La révision du piano
La révision du piano

Types de révision du piano

On distingue 2 types de révision de piano, la révision simple et la révision complète. ces 2 types de révision peuvent être réalisés par un accordeur de piano. Tous les pianos sont concernés par la révision simple, cependant, étant donné le coût relativement élevé d’une révision complète, celle ci n’est préconisée que sur des pianos d’une certaine valeur. De plus, la révision complète devra être confiée soit à un accordeur de pianos très expérimenté soit à un atelier spécialisé.

La révision rapide (ou simple) du piano

La révision simple est un acte préventif. Afin d’éviter une usure trop rapide il est bon de procéder de temps en temps à une révision du piano, tous les 4 à 5 ans environ. en effet, avec le temps, les feutres se tassent, les axes prennent du jeu, le bois des pièces travaille, etc. Le piano reste jouable mais tous ces petits problèmes d’ajustements font que le piano s’use plus vite. Lors de cette révision du piano, l’accordeur repositionne correctement les pièces mécaniques qui ont bougé ou qui ne sont plus dans un alignement correct, il graisse également un certain nombre de pièces, regarni certains feutres, mouches etc.

Révision d'un piano
Révision d’un piano
Par accordeur de piano

La révision complète du piano

Une révision du piano minutieuse est parfois nécessaire. Cette révision du piano, lorsqu’elle est complète permet à celui ci de retrouver ses qualités ou pour les conserver. En effet, un piano est composé d’environ 9000 pièces et chaque appui sur une touche implique une soixantaine de pièces. La révision du piano concerne donc de nombreuses tâches et de nombreuses pièces. Le technicien du piano démonte la mécanique, et procède à un nettoyage général de celle-ci. Il contrôle les têtes de marteau et les ponce ou les remplace si nécessaire. Il contrôle les pivots et remplace ceux dont l’usure est trop avancée. Le technicien regarnit divers feutres et lubrifie les mouvements. Il vérifie l’état d’usure du clavier du piano, et en particulier au niveau des mortaises car celles-ci, tout comme les têtes de marteau sont très sollicitées et s’usent plus rapidement que les autres pièces.

Limites de la révision du piano

La révision du piano ne concerne pas les problèmes les plus graves qui peuvent parfois survenir, comme une fente au niveau de la table d’harmonie du piano, un sommier décollé, une ovalisation des trous de chevilles ou encore un chevalet décollé. Ces problèmes nécessitent une restauration du piano délicate et souvent coûteuse car ils affectent sa structure harmonique.