Accordeur

Problèmes possibles du piano Par l’accordeur de piano

Accueil » métier d'accordeur » Les problèmes du piano
Problèmes possibles rencontrés sur un piano

Généralités sur les problèmes du piano

le piano peut souffrir de divers problèmes. ces problèmes, en général identifiés par l’accordeur de piano peuvent avoir diverses conséquences sur la qualité sonore ainsi que sur la qualité de l’accord qui pourra être effectué sur le piano. Dans certains cas, les défauts auront pour seule conséquence de compliquer la tâche de l’accordeur de piano durant l’accord. Dans d’autres cas par contre, la qualité sonore du rendu final sera affectée ou encore le confort de jeu. Dans d’autres cas encore, le piano se désaccordera plus vite. Enfin, dans les cas les plus graves, l’accord du piano ou son jeu sera tout simplement rendu impossible.

Piano à queue
Piano a queue de concert
Steinway & sons

Problèmes Liés à une trop grande période sans accord

Le problème le plus courant rencontré sur un piano vient du fait que le piano est trop désaccordé. Plus le piano est désaccordé, c’est à dire plus le temps passé depuis le dernier accord est élevé, moins bien il tiendra un nouvel accord. Si le piano est très désaccordé, le technicien du piano peut réaliser un pinçage (ou mise au diapason) préalablement à son accord. Cette opération a pour conséquence de stabiliser le piano et permet par la suite de réaliser un accord de piano solide même sur un piano très désaccordé.

Certains accordeurs refusent tout simplement d’accorder un piano qui n’a pas été accordé depuis très longtemps. Cela vient du fait que les chances qu’une ou plusieurs cordes rompent durant l’accord sont d’autant plus importantes que le piano n’a pas été accordé depuis longtemps et qu’ils ne veulent pas être tenus pour responsables en cas de rupture de corde

Clé d'accord de piano
Clé d’accord de piano
sur piano Bösendorfer

Problèmes liés aux cordes du piano

Un autre problème couramment rencontré par l’accordeur de piano vient des cordes du piano. Certaines cordes ne produisent pas un son pur, elle émettent un son avec un certain battement, comme le battement que produiraient 2 cordes accordées sur des fréquences très proche l’une de l’autre. Ces inharmonicités n’empêchent pas l’accord du piano mais obligent l’accordeur à fournir un effort auditif plus important. Plus le nombre de cordes inharmoniques est important, plus l’accord du piano est difficile. En général, on trouve ce genre de défauts sur des cordes âgées et/ou rouillées mais parfois, on peut aussi rencontrer ce genre de problème sur des cordes neuves. Si trop de cordes sont concernées, non seulement l’accord sera très difficile mais les qualités sonores du piano, même accordé seront limitées. De plus, plus les cordes sont abimées, plus elles auront tendance à rompre lors de l’accord de piano. pour pallier à ces problèmes, l’acordeur de piano peut procéder à des changement de cordes de piano

Problèmes Liés à l’environnement du piano

Le piano peut avoir des problèmes liés non pas à lui même mais à la pièce dans laquelle il est situé. Le piano doit être situé dans une pièce dont le taux d’humidité est situé entre 40 et 60%. De plus, les fluctuations de cette humidité doivent être les plus faibles possibles. Au-delà de 60% d’humidité, le piano se désaccordera plus vite, de plus, les pièces mécaniques de bois ainsi que les parties constituées de feutre ou de cuir pourront gonfler et s’altérer, au pire, la table d’harmonie du piano pourrait même se fendre. Un taux d’hygrométrie inférieur à 40% causera le même type de dommages pour des raisons inverses. La température de la pièce ne doit pas varier dans de grandes proportions et être située autour des 20 degrés. Pour pallier aux éventuels problèmes d’hygrométrie, il existe des systèmes de régulation de l’hydrométrie spécialement conçue pour les pianos.

Problèmes Liés au réglage du piano

Le piano peut souffrir de divers problèmes de réglages et de maintenance. L’accord du piano est alors plus difficile. Ces problèmes ne constituent pas en soit des défauts du piano puisqu’ils peuvent être résolus, cependant, ils affectent la qualité du rendu sonore final. De plus, un accord ne changera rien à ces problèmes. Parmi ces problèmes, on trouve notamment le mauvais réglage des mécaniques et du clavier qui pourra provoquer un manque de régularité dans le rendu des sons ainsi qu’un manque de tonicité. Les problèmes de réglage du piano peuvent également affecter la longueur du son. En effet, lorsque le piano est mal réglé, certains étouffoirs ne se lèvent pas assez vite ou pas assez loin et étouffent en partie le son de la note ou réduisent tout du moins la longueur du son de certaines cordes. Pour résoudre ce problème, le technicien accordeur peut procéder à un réglage de la mécanique et du clavier. Le piano peut aussi être mal harmonisé ce qui affectera le timbre du piano. Il faudra alors faire harmoniser le piano pour résoudre ce problème.

Problèmes Liés a la rupture ou au dérèglement accidentel d’une pièce

Une pièce du piano peut parfois se dérégler ou rompre, a cause d’un choc ou d’un accident ou parfois même sans raison clairement identifiée. le pédalier peut se mettre a grincer, une touche peut développer divers problèmes comme un bruit anormal ou un comportement problématique. la mécanique derrière une touche également peut se gripper avec toute un éventail de conséquence possible en fonction de la pièce exacte en cause. En général, l’accordeur pourra assez facilement résoudre ces problèmes en procédant a une petite réparation d’une pièce du piano. Parfois, la réparation de la pièce n’est pas possible et il faudra alors en commander une nouvelle et la changer, dans la plupart des cas cela sera possible pour un coût relativement raisonnable.

Problèmes d’usure du piano

En général, plus un piano prend de l âge, moins bien il tiendra l’accord. de manière assez contre intuitive, un piano neuf tiendra également moins bien l’accord. cela est dû au fait que ses cordes, pendant une période d’environ 2 ans ont encore tendance à s’étirer un peu. Pour pallier aux problèmes d’usure du piano, Le technicien du piano peut procéder à une révision du piano

Problèmes structurels du piano

Le piano peut avoir des problèmes structurels. On dit qu’un piano a un problème structurel lorsqu’un des organes impliqué dans la production du son est abîmé (chevalet, table d’harmonie, sommier, cadre etc.). Ces problèmes entraînent en général une mauvaise tenue de l’accord voir une impossibilité à accorder ou à jouer le piano. Les problèmes de structure du piano ne peuvent quant à eux être résolus que par une restauration du piano réalisée soit en atelier spécialisé soit directement chez le facteur de piano ayant construit l’instrument de musique. Cette opération ne se justifie, compte tenu de son coût que sur des pianos de grande valeur.