Accordeur

L’harmonisation du piano par l’accordeur de piano.

Accueil » métier d'accordeur » harmonisation du piano
L’harmonisation du piano

Définition et objectifs de l’harmonisation du piano par l’accordeur de piano

Définition de l’harmonisation du piano

L’harmonisation du piano est le travail du timbre du piano. Ce travail, réalisé par un technicien accordeur de piano consiste principalement à jouer sur le niveau de dureté du feutre qui compose la tête du marteau. Cette dernière est sans cesse frappée contre les cordes lorsque le piano est joué, ce qui a pour effet au bout d’un certain temps de tasser les fibres qui forment ce feutre.

Effet du manque d’harmonisation du piano

En principe, plus un marteau est joué et plus il deviendra dur, surtout si le piano est joué vigoureusement, et donc plus la note obtenue deviendra « brillante ». Personnellement je préfère le terme de « clinquante » car il évoque mieux le fait que le timbre de la note devient dur à l’oreille, avec trop de puissance et produit au final un effet assourdissant.

A cet effet s’ajoute une détérioration progressive de toutes les qualités sonores du piano. Sans harmonisation du piano régulière, le son de celui-ci devient sourd voir mort, sa palette de nuances se réduit, il perd en dynamisme à la frappe du marteau sur les cordes, et son rendu devient très inégal d’une note à l’autre.

Objectifs de l’harmonisation du piano

Une bonne harmonisation du piano, outre la correction du niveau de brillance du piano permettra également d’homogénéiser le timbre de l’ensemble du piano. Pour le pianiste et pour l’auditeur, cela qui se traduira par une sonorité plus agréable à l’oreille.

Risques de l’harmonisation du piano

L’harmonisation du piano n’est pas une opération bénigne. En effet, une mauvaise harmonisation du piano pourra causer des dégâts importants aux têtes de marteaux qui devront alors être rattrapées une à une par un Technicien du piano expérimenté voir être changées. On préférera donc faire appel a un technicien accordeur de pianos expérimenté pour réaliser une Harmonisation.

ponçage des marteaux du piano
Ponçage des marteaux du piano
Avec une bande de papier abrasif

Technique de l’harmonisation du piano par l’accordeur de piano

La technique à employer lors de l’harmonisation du piano dépend de l’état d’avancement de l’usure. En effet, dans un premier stade, les têtes des marteaux deviennent dures et marquées au niveau du point de frappe sur les cordes, puis, après plusieurs années, elles se déforment purement et simplement. En fonction des cas, plusieurs niveaux d’intervention sont possibles lors d’une harmonisation du piano.

Harmonisation en cas de têtes de marteaux peu marquées

Dans le cas où la tête est peu marquée, le technicien accordeur de piano se contentera de travailler sur la dureté du feutre. Il va donc utiliser un pique marteau qu’il plantera dans le feutre d’une certaine manière ce qui va permettre à la fois de « baisser un peu le son » mais surtout de rendre le timbre plus « rond », c’est-à-dire plus doux à l’oreille.

Harmonisation en cas de tetes de marteaux très marquée ou déformées

Si par contre le marteau est marqué ou s’il est déformé il faudra procéder à l’harmonisation de piano en plusieurs étapes. D’abord, le technicien devra poncer le marteau à l’aide d’une petite cale et d’un papier abrasif. Si la tête est simplement marquée, il respectera sa forme. Si par contre elle est déformée, il la corrigera.

Ensuite il devra vérifier le fait que le point de frappe est bien plan afin que le marteau frappe bien sur les trois cordes de la note. Ceci jouera sur le niveau de puissance sonore de la note et son niveau de « présence ». En effet, si par exemple un marteau frappe une seule corde sur les trois, la note produite sera forcément moins forte et aura un aspect moins « enveloppant ».

Harmonisation en cas de têtes de marteaux aux feutres usés

Si les feutres son trop usés, il n’est plus possible de les poncer. En effet, il ne subsiste plus assez de feutre pour procéder a un ponçage. il n’est plus possible non plus de piquer les feutres. Encor une fois le manque de matière fait que le piquage serait inutile. L’harmonisation du piano devient alors impossible. Il devient nécessaire de procéder a un remplacement des têtes de marteaux ou des feutres. Par commodité, L’accordeur de piano préférera souvent changer directement les têtes de marteaux

Aller plus loin

Pour en savoir plus sur l’harmonisation du piano, je vous suggère la lecture de cet article technique sur l’harmonisation du piano par Rick L. Balassin (traduit par Marc Valdeyron).

Piquage des marteaux
Piquage des marteaux
avec un pique marteaux