Accordeur

La formation d’accordeur de piano Accordeur, préparateur, réparateur, facteur.

Accueil » métier d'accordeur » Les formations d’accordeur de piano
La formation d’accordeur de piano

Histoire de la formation d’accordeur de piano

L’ accordeur de piano, aussi appelé, accordeur réparateur de pianos ou préparateur de piano est un technicien spécialisé dont la fonction est d’accorder et d’entretenir le piano. Les accordeurs de pianos sont souvent également réparateur de piano ou restaurateurs de piano. En revanche, l’industrie du piano ayant pratiquement disparu en France, il n’existe plus qu’une poignée de techniciens facteur de piano, c’est à dire dont le métier est de fabriquer un piano. Le métier d’accordeur de piano a fait son apparition au début du XIXe siècle. Il a commencé à faire l’objet d’une formation spécifique en France en 1836 avec la création de l’institut des jeunes aveugles. Parallèlement le métier est également enseigné depuis cette époque par tradition orale au sein des grandes fabriques de pianos ou auprès des réparateurs installés à leur compte et issus de ces fabriques. Depuis 1972, le métier d’accordeur de piano fait l’objet en France de 4 formations professionnelles qui permettent d’obtenir le CAP d’accordeur de piano, le CAP d’accordeur-réparateur de piano, le BMA de technicien spécialisé en piano ou enfin, le DMA de Facteur de piano. Aujourd’hui, ces formations sont dispensées à l’ institut des métiers de la musique (ITEMM) au Mans. Environ 20 a 25 élèves sont admis chaque année à ces formations.

Réparateur de piano
Réparateur de piano
en atelier

Les formations d’accordeur de piano de l’ITEMM (institut européen des métiers de la musique)

HISTOIRE DE l’ITEMM

L’ institut européen des métiers de la musique (ITEMM) est le seul organisme en Europe délivrant des diplômes d’accordeur de piano reconnus par l”état Français. L’ITEMM est situé au Mans, dans la Sarthe. l’implantation sur la ville du Mans a été choisie en raison du fait qu’un grand centre de recherche acoustique s’y trouvait déjà. La vocation de l’ITEMM est de conserver et de perpétuer les savoir ancestraux liés au métiers la musique, on y trouve par des enseignement centrés le piano mais aussi la guitare, la clarinette et bien d’autre. Les métier de la lutherie , de la réparation, de la facture. L’ITEMM édite également des ouvrage spécialisés sur le savoir technique de la musique. L’item propose 4 formations liées au piano. L’ITEMM dispose de nombreux partenaires dans le monde de la musique, à commencer par des représentants de la profession mais aussi des institutions telles que la Cité de la musique de Paris ou le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Le CAP d’accordeur de piano

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) d’accordeur de piano est reconnu par l’état Français depuis 1994. cette formation est dispensée par l’ITEMM sur une durée 1 an, avec 9 mois d’enseignement dans les locaux de l’ITEMM et 12 semaines de stage pratique en entreprise. Au cours de cette formation, l’apprenti recoit une formation culturelle, une formation théorique et une formation pratique. Au cours la formation culturelle, L’apprenti accordeur de piano apprend les notions de sécurité, d’histoire de la musique et des instruments de gestion et de relation client. Il reçoit aussi en option une formation musicale et une formation d’art appliqués Au cours de la formation théorique, l’apprenti reçoit un enseignement sur les principes de fabrication du piano, Sur le fonctionnement fonctionnement de la mécanique du piano, sur l’anatomie du piano, sur les cordes du piano ainsi que sur les principes mathématiques des gammes et enfin sur les notions d’ hygrométrie. Au cours de la formation pratique, l’apprenti reçoit un enseignement sur les pianos droits, sur les matériaux qui composent le piano et sur les outils de l’accordeur et leur usage. Enfin, l’apprenti accordeur de piano reçoit un enseignement pratique sur l’accord de piano, le réglage du piano, l’entretien du piano, la réparation du piano et le diagnostic des problemes qui peuvent survenir sur un piano.

Le CAP d’accordeur réparateur de piano

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) d’accordeur réparateur de piano est reconnu par l’état Français depuis 2001. D’une durée de 2 ans, cette formation est dispensée par l’ITEMM soit en alternance, soit en formation professionnelle continue. Les modalités habituelles sont une alternance d’une durée de 15 jours entre des sessions de formation dans les locaux de l’ITEMM et le travail dans un atelier professionnel, chez un réparateur de pianos , un facteur de pianos ou revendeur de pianos. Les cours sont les mêmes que ceux dispensés pour le CAP d’ accordeur de piano, soit une formation culturelle, une formation théorique et une formation pratique. Le CAP d’accordeur réparateur de piano se distingue du CAP d’ accordeur de piano de par la longueur de l’apprentissage en milieu professionnel beaucoup plus long.

Le BMA de technicien spécialisé en piano

Le brevet des métiers d’art de technicien spécialisé en piano est reconnu par l’état français depuis 2003, il n’est disponible que pour les titulaires du CAP d’accordeur de piano du CAP d’accordeur réparateur de piano ou aux titulaires. D’une durée de 2 ans, cette formation se déroule en alternance entre des sessions de 4 semaines en entreprise et de 2 semaines à l’ITEMM. Cette formation a pour objectif de rendre son titulaire compétant sur toutes les taches d’accord du piano, d’harmonisation du piano, de réglage du piano ainsi que les opérations de réparation et de remise en état des pianos droits ou à queue de plus, un enseignement sur les instruments anciens y est notamment dispensé de façon a permettre au titulaire de ce diplôme de réaliser des taches d’entretien et de réparation sur les pianos modernes ou anciens.

Le DMA de facteur de piano

Le diplôme des métiers d’art de facteur de piano est reconnu par l’état Français depuis 2009, d’une durée de 3 ans, il n’est disponible que pour les titulaires du BMA de technicien spécialisé en piano et pour les professionnels justifiant d’une expérience de 3 années minimum. La formation se déroule uniquement en alternance. On y enseigne entre autre le remplacement et la restauration des diverses pièces du piano tel que le sommier, le chevalet, la table d’harmonie, la mécanique ou le clavier, l’implantation de systèmes silencieux. On y enseigne également le diagnostic, la restauration et la conservation des pianos anciens et modernes ainsi que la préparation des piano pour les concerts et pour les studios d’enregistrement.

Les stages de perfectionnement

L’ITEMM dispense, à l’usage des professionnels du piano divers stages techniques de perfectionnement sur des sujets précis d’une durée de quelques jours. ces stages ont lieu à des dates précises et sont dispensés par des professionnels reconnus pour leur expérience et leurs grande compétences professionnelle par leurs pairs.

Accordeur de piano
Accordeur de piano
apprenti

Les formations d’accordeur de piano d’autres organismes

Le CAP d’accordeur de piano de l’institut des jeunes aveugles

L’institut des jeunes aveugles (INJA) propose un CAP d’accordeur de piano réservée au jeune aveugles de plus de 20 ans. D’une durée de 3 ans, le contenu pédagogique de la formation est sensiblement le même que celui du CAP d’accordeur de piano de l’ITEMM. en revanche, la formation de l’INJA n’aborde pas les aspects de réparation, restauration ou facture du piano.

Les formations de l’association EUROPIANO

L’association europiano, première association des professionnels du secteur des techniciens du piano propose, à ses membres, moyennant une cotisation de 300 euros par an des formations spécialisées d’une durée de quelques jours sur le sujet de la technique de l’accord, de l’entretien ou de la restauration. ces formations peuvent avoir lieu n’importe ou en Europe. le sujet peut être l’harmonisation des marteaux de piano Steinway & Sons ou le réglage de la mécanique de telle marque de piano ou la restauration d’une table d’harmonie etc.

Les formations des facteurs de piano

Les facteurs de piano dispensent des formations spécialisées pour leurs techniciens et parfois pour quelques chanceux extérieurs aux effectifs de la manufacture. Steinway dispense des formations dans sa manufacture de Hambourg en Allemagne. Yamaha propose également des formations dans ses ateliers au Japon. De manière plus générale, chaque atelier possède un savoir qu’il transmet à ses ouvriers et à ses techniciens.