LE RÉGLAGE DU PIANO
RÉGLAGE DE LA MÉCANIQUE ET DU CLAVIER DU PIANO

BUT DU RÉGLAGE DU PIANO

Le principal but du réglage du piano consiste pour de l’accordeur de piano à obtenir un toucher franc, dynamique, fluide et surtout régulier. Deux types de réglages du piano sont possibles, les réglages légers et les réglages fermes. Les réglages du clavier et de la mécanique légers ont pour but de minimiser le plus possible l’effort produit par le doigt du pianiste pour faire sonner la corde. Les pianos des grandes marques asiatiques sont les plus adaptés aux réglages du clavier et de la mécanique légers et très légers. Le réglage du piano léger apporte de la vélocité ainsi qu’une plus grande facilité d’endurance et de répétition de la note. La plupart des pianistes souhaitent avoir un réglage léger du piano. Les réglages du clavier et de la mécanique du piano fermes quant à eux apportent plus de contrôle. Les pianos des grandes marques allemandes se prêtent mieux à ce type de réglage. le technicien accordeur doit faire attention cependant car un réglage du piano de type ferme ne doit pas devenir un réglage lourd. Dans les 2 cas, fermes ou légers, la frappe des cordes du piano devra rester franche et dynamique.

reglage de piano a queue
Réglage de la mécanique
Piano à queue

RÉGLAGES DU CLAVIER DU PIANO – POIDS DES TOUCHES

Le réglage du clavier du piano s’intéresse au poids des touches, au poids de retour des touches ainsi qu’a la régularité de ce poids et de ce retour de poids. En effet, la touche peut être plus ou moins plombée lors du réglage du piano. Le plombage moyen est d’environ 50 grammes. La méthode traditionnelle de plombage consiste à placer une certaine quantité de plombs dans la touche. L‘ équilibrage du toucher dépend de la combinaison du poids du marteau, de la profondeur d’enfoncement et de la masse du plombage. Lorsqu’il effectue le réglage du piano, le technicien accordeur de piano, tout en respectant les préférences du musicien doit veiller a ne pas s’éloigner trop de ces chiffres (10mm d’enfoncement et 50g de plombage). Un réglage du clavier du piano trop lourd produira toucher alourdi et une répétition mauvaise. Un réglage du clavier du piano trop léger ne permettra pas une grande puissance sonore. Pour en savoir plus sur le réglage du clavier du piano, je vous suggère la lecture de cet article technique sur réglage du poids du toucher du clavier du piano par Bill SPURLOCK (traduit par Marc Valdeyron).

touches de clavier de piano
Touches de clavier de piano
Touches de clavier

RÉGLAGES DU CLAVIER DU PIANO – ENFONCEMENT DES TOUCHES

Le réglage du clavier du piano s’intéresse à la profondeur de l’enfoncement des touches. En effet, la profondeur de l’enfoncement des touches du clavier du piano est déterminante dans la qualité de toucher final du piano. L’enfoncement doit se situer autour de 10mm, il peut cependant se régler entre 9mm et 12 mm. De plus, cet enfoncement doit être le plus égal possible sur les 88 touches qui constituent le clavier car, encore une fois, la régularité est le critère essentiel. On peut contrôler cette profondeur d’enfoncement à deux endroits bien distincts: sous le nez de la touche (à l’avant) et vers le milieu de la touche, au niveau de son point de balancement. En effet, il faut savoir que sous chaque touche il y a deux pointes en métal, elles-mêmes fixées au châssis de clavier, qui permettent à la touche de se maintenir en place. La pointe de balancier et la pointe d’enfoncement. Autour de ces pointes sont superposées plusieurs couches de petits œillets (appelés mouches), en papier d’épaisseurs variables, et d’un dernier en feutre, sur lequel la touche vient entrer en contact lorsqu’elle est enfoncée. On peut ainsi régler à la fois la hauteur de la touche au niveau du balancier lorsqu’elle est au repos ( ce qu’on appelle le niveau de clavier) et sa hauteur quand elle est enfoncée (l’enfoncement), il suffit d’enlever ou rajouter des mouches. Tout cela donne un niveau d’enfoncement au piano, généralement réglé à 10mm car c’est autour de cette côte que le mouvement du marteau se développe correctement pour venir frapper la corde.

reglage de l'enfoncement du clavier du piano
Réglage de l’enfoncement du clavier du piano
Pose de mouches

RÉGLAGES DU CLAVIER DU PIANO – JEU LATÉRAL DES TOUCHES

Le réglage du clavier du piano s’intéresse au jeu latéral des touches. Chaque touche du clavier du piano est empêchée de bouger latéralement au moyen de mortaises. Les mortaises sont des petits carrés de feutre qui sont collés sur les parois d’une fente aménagée au centre de la touche, ainsi, le bois de la touche n’est pas en contact avec la pointe et l’enfoncement de la touche reste silencieux. L’épaisseur des mortaises, ou plutôt l’espace libre laissé par les mortaises détermine ainsi le jeu latéral des touches du piano. On peut augmenter ce jeu, lorsque cela est nécessaire, à l’aide d’une pince à mortaises.

réglage clavier piano
Réglage du clavier
Piano à queue

RÉGLAGE DE LA MÉCANIQUE DU PIANO

Le réglage de la mécanique du piano consiste pour l’accordeur à bouger et si nécessaire lubrifier les différentes pièces de la mécanique du piano de façon a obtenir une sensation de toucher agréable et facile à jouer. Un réglage du piano fin complet comprend plus de vingt réglages et vérifications au niveau de la mécanique. Chacun de ces réglages nécessite un contrôle individuel des 88 notes du piano et pièces de mécanique associées. Le réglage de la chasse de la mécanique du piano s’intéresse a la distance entre la tête du marteau et la corde. le réglage de l’échappement de la mécanique du piano s’intéresse au comportement du marteau lorsque la touche est pressée doucement. Le réglage de l’attrape de la mécanique du piano permet de régler la distance entre le marteau et les cordes après la frappe. Le réglage des étouffoirs du piano s’intéresse au comportement des étouffoirs lorsque la touche est frappée et après son relâchement. Le réglage du piano est donc une tache minutieuse et complexe nécessitant une connaissance très précise du fonctionnement de la mécanique du piano.

mécanique de piano a queue
Mécanique de piano à queue
Type Renner